Les géants des petites futilités

Les géants des petites futilités

Création de Romane

Atelier enfants

* * * * *

L'histoire

Un regard sans concession sur le monde des adultes, leurs actes, les conséquences de ces actes, leur inconscience, leur désinvolture, leur cruauté...

Il n'y a pas d'histoire à proprement parler, mais une suite de propos tantôt illustrés par des scènes humoristiques, tantôt par un visuel dont le sens se passe de mots, tantôt dans la dénonciation véhémente jusque dans la poésie, dans l'opposition entre la beauté et la destruction.

S'il y avait un choix à faire, quand on a 8 ans, lequel serait-il ?

J'ai été traversée par mille questionnements, en écrivant ce texte que j'ai choisi d'attribuer aux plus jeunes. Allaient-ils comprendre ou pas, et peut-être s'ennuyer ? Qu'est-ce qui est dérangeant d'apprendre et de comprendre, quand on est si jeune ? Quelle serait la réaction des parents ? Est-ce que quelque part je n'étais pas en train de franchir une limite, d'endosser une sacrée responsabilité ?

Alors j'ai fait comme d'habitude. Après la lecture du texte, nous sommes passés à son explication. Les mots, les expressions... Mais l'inattendu est arrivé sans crier gare, et c'est un véritable débat qui s'est instauré dans le groupe, au point que ce jour là, nous n'avons pas fait de théâtre. Nous avons parlé sérieusement.

A 8 ans, ils savent bien plus que ce que l'on pourrait imaginer. Leur regard est sans concession, et même ils jugent. Ces futurs adultes jugent les actes de leurs aînés. Gaspillage alimentaire et gaspillage tout court, guerre, famine, pollution, trahisons, peurs ancestrales, fausses urgences, politique, économie, oui, oui, vous lisez bien.. Pourquoi n'y avait-il pas de caméra, ce jour là...

A tel point qu'au bout de la séance, je leur ai simplement dit : j'en pleurerais, de tout ce que vous avez si bellement dit...

Et comme poser la conscience sur la table permet d'y voir plus clair, tous m'ont déclaré : finalement, tu aurais pu aller encore plus loin, dans ton texte...

Le texte n'est pas facile.

Mais ils le maîtrisent déjà...

Ça va secouer, dans le public...



03/04/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 68 autres membres