Pavillon Camille Claudel

Pavillon Camille Claudel

Création de Romane

Les Souffleurs de Rêve

* * * * *

L'histoire

L'histoire se passe dans un établissement psychiatrique. Y sont internés Casimir, Joséphine, Eugénie, Juliette, chacun à la suite d'un chaos ravageant leur vie, chacun si secoué qu'aucun ne trouve plus sa place de l'autre côté de l'enceinte de l'établissement.

Ninette, toute dernière arrivante, porte plus que tous au fond d'elle, la révolte, l'incompréhension, le désespoir de se voir mise au rebut.

Le docteur Gottfried, assisté de Mademoiselle Edith, infirmière, doit gérer cette petite communauté. Et ce n'est pas simple. Chacun des deux porte un regard différent sur ces êtres qu'on dit "fous".
Et eux, quel regard ont-ils, pour l'autre monde dont tous disent qu'il est sensé ?

 

Il ne fait pas bon sortir des clous. Il ne fait pas bon être différent, laisser échapper sa sensibilité, vouloir être soi quand le système vous préfère à sa botte. Il ne faut pas déranger, pas faire de vague, rester dans la bienséance des convenances alignées sur les échelles de valeurs inhumaines...

 

PS : Quand j'ai écrit cette pièce, j'ignorais que se tournait un film sur la deuxième partie de la vie de Camille Claudel (Camille Claudel 1915), que j'ai pu visionner il y a deux semaines, suivi d'un documentaire époustouflant sur les conditions du tournage. Je recommande vivement cette projection aux amoureux de la qualité du fond autant que de la forme.



03/04/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 68 autres membres