Sois

Que tes yeux voient ce qu’ils inventent quand tu rêves ce qui n’existe pas

Que tes pas t’emportent au voyage sans balise des chemins de liberté

Que ton cœur prenne l’ampleur d’un univers sans fond ni fin

Que tes mains créent la marginalisation d’un art qui n’appartiendra qu’à toi

Que ta voix chante éperdument l’hymne à la vie

Que tu sois ce que tu sens devoir être profondément

Et que tu saches ton âme vibrante

 

Le reste n’est que chimères

 

Romane

124 - Copie.JPG



07/01/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 68 autres membres