Hante Monts

 

Noirs brumes noir et le feu du ciel jusqu'aux entrailles d'eux
et de moi
Dans la brûlure de l'âme
l'âme du monde
l'âme de vous
et de moi

Et c'est si loin
si profondément loin
si loin profondément
que je vacille

Gouffre du centre jusqu'au plus petit rien

Du plus petit rien
à violence d'une beauté si intense

...

Romane



03/02/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 51 autres membres