Terre Liberté

Il y aurait comme une déflagration

 

Et puis la désintégration soudaine d’un ensemble compacté depuis tant de temps qu’il ne faisait plus qu’un seul bloc aux éléments soudés si puissamment que l’air ne passait pas davantage que s’il n’avait jamais existé jusqu’à provoquer l’étouffement de chaque millième de millimètre

 

Laissant le sol jonché d’inutilités

La somme intégrale des inepties humaines

Alors Terre mangerait jour après jour les poubelles de l’intelligence

Les avalerait jusqu’au dernier millième de millimètre

 

Et puis

Terre

Corsage vert et jupe bleue

Regarderait courir dans ses veines d’ocres

Le soulagement de Liberté

 

Romane



11/11/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 68 autres membres